25 February 2024

Groupe Partouche : Une explosion incroyable des bénéfices prévue pour le 1er semestre 2022/23

Le groupe de casinos Partouche continue de faire parler de lui avec son bon dynamisme commercial. En publiant un bénéfice net proche de 19 millions d’euros sur la première moitié de l’exercice 2022/2023, il prouve une fois de plus sa position solide sur le marché du casino.

Une performance en demi-teinte

Bien que le bénéfice ait diminué de 23,6% par rapport à l’année précédente, où il avait été gonflé par le produit d’une cession d’établissement, il reste tout de même très honorable. Avec 18,8 millions d’euros pour la période de novembre 2022 à avril 2023, Partouche ne peut que se féliciter de ces résultats.

Le chiffre d’affaires, déjà publié, est quant à lui en croissance de 15,2% à 215,6 millions d’euros. Ce qui prouve que les casinos Partouche ont retrouvé une certaine attractivité auprès des joueurs.

Un «dynamisme retrouvé»

Le résultat opérationnel courant des casinos Partouche a doublé à 19,3 millions d’euros, contre 9,7 millions un an plus tôt. Une performance qui s’explique par le «dynamisme retrouvé» des jeux dans les établissements du groupe.

Avec une marge d’excédent brut d’exploitation sur chiffre d’affaires quasi à 20%, Partouche peut se réjouir de revenir à des niveaux de rendement élevés. Il semble que les joueurs ne soient pas insensibles à leurs offres et activités.

Une stratégie gagnante

Le groupe Partouche se félicite également de la performance de ses jeux en ligne en Suisse, dont le résultat opérationnel courant est «proche de l’équilibre». De plus, le casino de Middelkerke en Belgique, intégré en juillet 2022 et encore déficitaire de 2,5 millions d’euros, devrait lui aussi contribuer à la montée en puissance du groupe.

Partouche a même conclu un partenariat avec Betsson pour lancer une activité de jeux en ligne en Belgique dans les prochaines semaines. Un vrai coup de poker qui pourrait leur permettre de développer d’autres opportunités sur d’autres territoires.

Des résultats contrastés

Cependant, toutes les activités de Partouche ne sont pas au même niveau de performance. Le résultat opérationnel courant des activités hôtelières reste déficitaire de 2,3 millions d’euros au premier semestre 2023. De plus, les achats et charges ont augmenté de 16,5% à 70,7 millions d’euros, notamment en raison des opérations de promotion liées aux 50 ans du groupe.

En somme, malgré quelques chiffres en baisse et des déficits à certaines activités, le groupe Partouche peut être fier de son dynamisme commercial. Avec des résultats encourageants et des perspectives de développement, il se positionne comme un acteur majeur sur le marché du casino. Si vous êtes amateur de jeux d’argent, alors n’hésitez plus à tenter votre chance dans l’un des 41 établissements exploités par Partouche, qui sait, peut-être ferez-vous partie des prochains bénéfices nets annoncés par le groupe !

(source : lefigaro.fr/AFP)