16 April 2024
Test Fort Solis : c'est la douche froide pour le thriller spatial avec Troy Baker et Roger Clark

Roger Clark fait une terrifiante révélation sur le thriller spatial avec Troy Baker : Test Fort Solis !

Fort Solis : Un jeu qui ne tient pas ses promesses

Fort Solis, le dernier-né du studio Fallen Leaf, avait suscité beaucoup d’attente lors de son annonce officielle il y a deux ans. Avec un casting de poids lourds comprenant Troy Baker et Roger Clark, et une utilisation du moteur graphique Unreal Engine 5.2, les fans étaient impatients de découvrir cette aventure narrative prometteuse sur Mars. Malheureusement, le jeu ne tient pas ses promesses et déçoit sur de nombreux points.

Un gameplay décevant et des déplacements lourds

Dès les premiers pas dans Fort Solis, on se rend compte que quelque chose ne va pas. Les déplacements du personnage sont lourds et peu réactifs, ce qui donne l’impression de se déplacer comme un escargot. De plus, l’absence d’une touche pour courir rend les déplacements encore plus pénibles. On se retrouve donc à déambuler dans des couloirs sans fin, en priant pour que le récit décolle enfin.

Une histoire qui survole les enjeux

Malgré une tension palpable, l’histoire de Fort Solis reste au ras des pâquerettes. Les enjeux ne sont pas bien développés et on a l’impression que le jeu ne fait que survoler les raisons du drame qui se déroule sur Mars. Les quatre épisodes, qui ont été divisés pour ressembler à une série Netflix, ne parviennent pas à donner à l’histoire la profondeur attendue. On se retrouve donc à vouloir en savoir plus, mais sans jamais être vraiment satisfait.

Une durée de vie éclatée qui ne sauve pas le jeu

Si certains peuvent trouver que la faible durée de vie de Fort Solis est un avantage, moi je pense que c’est plus un défaut qu’une qualité. En effet, malgré cette impression d’avoir passé mille heures dans un même jeu, on a vite envie que l’expérience se termine. Le rythme lent et les problèmes de gameplay contribuent à rendre le jeu ennuyeux et répétitif. On ne peut donc pas réellement considérer la courte durée de vie comme un point positif.

Des performances remarquables qui ne suffisent pas

Certes, les performances des acteurs comme Troy Baker et Roger Clark sont remarquables et donnent vie aux personnages de Fort Solis. Cependant, cela ne suffit pas à sauver le jeu. Les bonnes performances ne peuvent pas compenser les lacunes du gameplay et de l’histoire. On ressent donc une certaine déception, car on s’attendait à bien plus de ce titre.

En conclusion, Fort Solis est une expérience décevante. Malgré des arguments forts tels qu’un casting de qualité et une réalisation graphique poussée, le jeu ne parvient pas à offrir une expérience satisfaisante. Entre des déplacements lourds, une histoire survolée et une durée de vie éclatée, on ne peut que regretter d’avoir dépensé du temps et de l’argent dans ce titre. Si vous êtes à la recherche d’un jeu narratif palpitant, je vous conseille de passer votre chemin. Fort Solis ne mérite pas votre attention.

Alors n’hésitez plus, tournez-vous vers d’autres jeux qui sauront vous offrir une expérience plus satisfaisante. Ne vous laissez pas berner par les critiques positives, car dans le cas de Fort Solis, les apparences sont trompeuses.