20 June 2024
Assassin's Creed 4 Black Flag : un remake serait en cours, des premiers détails ont fuité

Assassin’s Creed 4 Black Flag : Les fuites révèlent un remake épique !




Un remake d’Assassin’s Creed IV Black Flag en préparation ?


Un remake d’Assassin’s Creed IV Black Flag en préparation ?

C’est la grosse rumeur du jeu et elle nous vient du média Kotaku, qui affirme que Ubisoft viendrait tout juste de démarrer la production d’un remake d’Assassin’s Creed IV Black Flag, considéré pour beaucoup comme l’un des meilleurs épisodes de la série. Il est vrai que le nom du jeu revient souvent sur la table dès lors que Skull & Bones est évoqué, l’une des plus grosses arlésiennes de la firme française. Selon Kotaku qui explique avoir eu l’information de deux personnes différentes qui sont proches du projet, la production n’en serait qu’à ses débuts et que c’est Ubisoft Singapour qui la “lead team” pour chapeauter ce remake. Evidemment, à ce stade, on ne sait pas si le gameplay et les différents mécanismes du jeu vont s’adapter aux canons d’aujourd’hui et si le jeu conservera son aspect old school ou reprendra des features RPG que l’épisode Odyssey avait initié en 2018. Mais compte-tenu des évolutions qui ont été faites avec Skull & Bones, il y a peu de chances pour que Ubisoft se contente d’une restauration bête et méchante. Les spéculations sont donc ouvertes.

Assassin s Creed IV : Black Flag

L’ironie de la situation

Selon Kotaku, l’une des grandes ironies de cette nouvelle situation c’est que certains développeurs de Skull & Bones avaient déjà discuté, au moins en privé, de la possibilité de faire pivoter le jeu vers quelque chose qui ressemblerait davantage à Black Flag, avec des features portées sur la coopération, l’exploration, mais aussi des combats au corps-à-corps plutôt qu’une simple collecte de ressources ou des batailles navales en PvP. Cela aurait pris plus de temps de développement, mais quand on voit le résultat, pour certains, ce n’était pas une mauvaise idée.

Un jeu maudit

Dans le même temps, Ubisoft n’a toujours pas lancé Skull and Bones, son jeu de pirates maudit, annoncé pour la première fois en 2017, repoussé à de maintes reprises et lui aussi développé au sein d’Ubisoft Singapour. Toujours selon Kotaku qui aurait mis la main sur un email interne, la direction du studio de Singapour oblige actuellement tous les développeurs du jeu à travailler en présentiel plutôt qu’en télétravail. Pour encourager le personnel à s’investir un peu plus dans la production, le petit-déjeuner et un dîner sur place est même proposé par Ubisoft pour les plus motivés.