16 April 2024

Croissance record du marché des jeux d’argent en 2023 : tous les secteurs en hausse

Une dynamique positive pour la FDJ et le PMU

Les opérateurs sous monopole en France, la Française Des Jeux (FDJ) et le PMU, peuvent se réjouir d’une très bonne dynamique dans leurs activités respectives. En effet, selon les chiffres du premier semestre 2023, les paris sportifs de la FDJ connaissent une croissance de 13%, atteignant près de 2,3 milliards d’euros de mises. De leur côté, les paris hippiques en points de vente du PMU se stabilisent, avec un chiffre d’affaires de 873 millions d’euros, enregistrant ainsi une hausse de 1%.

La FDJ, championne des paris sportifs

Les paris sportifs représentent une partie importante des revenus de la FDJ, avec une augmentation de 13% au premier semestre 2023. Cette performance est notamment liée au recrutement de nouveaux parieurs lors de la Coupe du monde 2022. Et si les activités de loterie restent performantes, grâce notamment au lancement de l’activité de poker en ligne, elles sont tout de même moins dynamiques que les paris sportifs en points de vente et en ligne.

Le PMU, en phase de stabilisation

Après une année 2022 difficile, marquée par la crise sanitaire, les paris hippiques en points de vente du PMU retrouvent une stabilité au premier semestre 2023. En effet, les joueurs reviennent vers leur canal de jeu d’origine, permettant ainsi une hausse de 4% du nombre de comptes joueurs actifs sur ce segment. Les mises enregistrées atteignent 743 millions d’euros, soit une croissance de 2%, et le chiffre d’affaires s’établit à 177 millions d’euros, en hausse de 5%.

Les jeux en ligne retrouvent une dynamique importante

Le secteur des jeux en ligne affiche un retour à une dynamique importante au premier semestre 2023, avec une croissance de 10%. Le chiffre d’affaires s’élève ainsi à près de 1,2 milliard d’euros, grâce à la bonne performance des paris sportifs, du poker en ligne et des paris hippiques en ligne. Les paris sportifs représentent 64% du chiffre d’affaires, suivis par le poker en ligne (21%) et les paris hippiques en ligne (15%). Le nombre de comptes joueurs actifs a également augmenté de 3%, atteignant près de 3,9 millions.

Le poker en ligne, un marché en plein essor

Le poker en ligne enregistre une hausse notable de son chiffre d’affaires au premier semestre 2023, avec une croissance de 16%. Cette augmentation est due en grande partie à l’entrée de la FDJ sur ce marché, ainsi qu’à une augmentation de 16% du nombre de comptes joueurs actifs. Le poker en ligne représente désormais 16% du chiffre d’affaires total des jeux d’argent en ligne.

En somme, les opérateurs sous monopole en France connaissent une dynamique positive dans leurs activités. Les paris sportifs de la FDJ sont en plein essor, tandis que les paris hippiques du PMU se stabilisent. Les jeux en ligne retrouvent quant à eux une dynamique importante, notamment grâce à la popularité croissante du poker en ligne. Alors, si vous êtes passionné de jeux d’argent, n’hésitez plus et profitez de cette dynamique pour tenter votre chance !

Sources :
– “Activité des opérateurs sous monopole (FDJ et PMU) : très bonne dynamique des paris sportifs pour la FDJ et stabilisation des paris hippiques en points de vente pour le PMU” – Rapport d’observations définitives

– “Activité des opérateurs agréés de jeux en ligne : retour d’une dynamique importante sur les trois segments de jeux” – Rapport d’observations définitives