16 April 2024

Des machines à sous révolutionnaires débarquent au casino de Gujan-Mestras : à ne pas rater !

Les nouveaux trésors du casino Joa

Si vous avez l’habitude de fréquenter le casino Joa, vous avez sûrement déjà entendu parler des toutes nouvelles machines à sous qui ont fait leur apparition récemment. Ces nouvelles installations ont suscité beaucoup d’enthousiasme parmi les joueurs, et pour cause !

Un nouveau concept captivant

Le nouveau concept “Magic Treasures” vous plonge dans un univers fantastique où dragons et tigres se côtoient. Avec trois machines reliées entre elles, l’expérience de jeu est immersive et stimulante. Et d’après Marie Aguirre, responsable marketing et communication, ce concept plaît énormément aux joueurs.

Une offre diversifiée

Avec l’ajout de ces nouvelles machines à sous, le casino Joa compte désormais 94 machines au total, dont 17 sont situées dans le patio fumeurs. Depuis le début de l’année, pas moins de 452 joueurs ont eu la chance de se partager un jackpot de 1,5 million d’euros. De quoi donner envie de tenter sa chance, n’est-ce pas ?

Un soutien à la vie locale

Au-delà des jeux de hasard, le casino Joa participe activement à la vie festive et aux animations de Gujan-Mestras. Les Jeudis de Larros, l’opéra de plein air au lac de la Magdeleine et les feux d’artifice de la ville bénéficient du soutien du casino. Selon Émilie Soulard, directrice générale, le casino a pour vocation de s’insérer dans la ville en soutenant des événements culturels et festifs. Une belle initiative qui renforce son rôle dans la communauté.

Bref, un incontournable pour les amateurs de jeux et de divertissement

Si vous êtes à la recherche d’une expérience de jeu captivante et d’un casino engagé dans la vie de sa communauté, le casino Joa est l’endroit idéal. Avec ses nouvelles machines à sous et son implication dans la vie locale, il coche toutes les cases pour une soirée réussie. Alors, n’hésitez pas à venir tenter votre chance et à profiter des animations proposées par cet établissement hors du commun.