16 April 2024

Casino de La Rochelle en 2023 : Une surprise choc pour les joueurs !

Le jeu responsable, une préoccupation majeure pour le casino Barrière

Le casino Barrière de La Rochelle a toujours été soucieux du bien-être de ses joueurs. Pour preuve, l’établissement organise une conférence ce jeudi 12 octobre autour de la notion de jeu responsable. Une initiative louable qui témoigne de l’engagement fort de la direction envers ses clients. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement dans un lieu où la tentation est omniprésente ?

Une évolution des pratiques de jeu

Agnès Doubey, qui travaille dans le monde du jeu depuis 1988, a pu observer l’évolution des comportements des joueurs au fil des années. Si autrefois les gens venaient simplement pour jouer, la tendance actuelle est de plus en plus axée sur le gain d’argent. Les jeunes de 18 à 25 ans composent d’ailleurs une grande partie de la clientèle. Cette évolution soulève alors la question du sens de la notion de jeu responsable dans un tel contexte.

Le jeu responsable, un enjeu majeur

Selon Agnès Doubey, le jeu responsable se résume à jouer par plaisir sans tomber dans l’addiction. C’est donc avant tout une question d’équilibre. Le casino Barrière a d’ailleurs pris le parti d’être à l’écoute de ses joueurs en leur fournissant toutes les informations nécessaires pour éviter de franchir le pas de l’addiction. Tous les membres du personnel sont formés pour repérer les comportements excessifs et agir en conséquence.

Les différentes mesures mises en place

Lorsqu’un joueur est détecté en train de développer des signes d’addiction, la cellule jeu responsable du casino est chargée de le surveiller de près. Une quinzaine de joueurs réguliers sont actuellement sous étroite surveillance. Si nécessaire, le joueur est invité à un entretien afin de trouver une solution adaptée à sa situation. Une limitation du nombre de visites par mois peut être proposée, sous forme de contrat avec le client. Par contre, la limitation de la dépense n’est pas envisageable pour le casino. Néanmoins, l’interdiction volontaire de jeu est une autre solution envisageable. Le joueur est alors invité à prendre conscience de son addiction et peut demander une interdiction en ligne auprès de l’Autorité nationale du jeu, avec la possibilité de lever cette interdiction au bout de trois ans.

Une collaboration avec le Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa) de l’association Tremplin 17 est également mise en place par le casino. Un psychologue du centre peut être amené à rencontrer les joueurs en difficulté afin de les accompagner dans leur parcours de soins.

Une prévention active

La directeur du casino, Christophe Jourdain, est particulièrement engagé dans la lutte contre l’addiction au jeu. Son objectif est simple : faire en sorte qu’aucun cas ne passe entre les mailles du filet. C’est pourquoi, en plus des mesures déjà mises en place, le casino Barrière organise régulièrement des conférences et des journées du jeu responsable pour sensibiliser les joueurs aux dangers de l’addiction. Une infirmière du Csapa et Julien Béda, psychologue clinicien spécialisé en addictologie, seront présents lors de la conférence de ce jeudi pour échanger et faire connaître le centre.

Conclusion

Le casino Barrière de La Rochelle est particulièrement attentif à la notion de jeu responsable. En mettant en place différentes mesures pour repérer et accompagner les joueurs en difficulté, l’établissement témoigne de son engagement envers leurs clients. La collaboration avec le Csapa permet également de renforcer les actions de prévention et de prise en charge des joueurs addictifs. Alors, si vous êtes tentés par une partie de jeu au casino Barrière, vous pouvez être assurés que votre bien-être et votre sécurité sont au cœur des préoccupations de l’établissement.