25 February 2024

Casinos : une politique révolutionnaire enfin annoncée par Partouche ?




Les casinos méritent une politique avec plus d’ambition

Les casinos ont besoin de plus d’ambition

Les propos du président du directoire du groupe de casinos Partouche, Fabrice Paire, exprimant son agacement à l’égard du traitement préférentiel accordé à la Française des Jeux, ont suscité nombre de réactions. En effet, le secteur des jeux en France subit un déséquilibre de traitement selon M. Paire, et il estime que cette profession mériterait une politique plus ambitieuse que la récente loi permettant l’ouverture de nouveaux casinos.

Des ouvertures de casinos conditionnées

La nouvelle loi adoptée définitivement mardi dernier autorise l’ouverture de casinos dans certaines communes, sous certaines conditions. Par exemple, pour ouvrir, plusieurs critères sont requis, tels que le nombre d’événements équestres organisés dans les cinq dernières années dans la commune ou l’appartenance à une agglomération de plus de 100 000 habitants de départements frontaliers ne disposant pas de casinos.

Des perspectives d’avenir pour le groupe Partouche

En outre, selon Fabrice Paire, le groupe Partouche ne se contente pas de protester contre le traitement inéquitable réservé au secteur des jeux, mais il prévoit également des perspectives d’expansion intéressantes. En effet, le groupe s’est félicité du renouvellement de la concession de casino de Meyrin en Suisse, pour une durée de 20 ans, ainsi que de l’accueil du championnat du monde de poker, World Series of Poker, dans un stade parisien fin mai 2024. Ces événements témoignent du potentiel de développement du secteur des jeux en France, malgré les barrages réglementaires.

Une volonté d’aller de l’avant

Le groupe Partouche, à travers la voix de son président, exprime sa volonté de voir émerger une politique plus concertée et structurée en matière de jeux en France. Il souhaite également ouvrir une réflexion plus organisée concernant les zones blanches, avec pour objectif d’étendre le réseau de casinos dans des villes comme Reims, Laval, Orléans ou Le Mans, tout en respectant les règlementations en vigueur.