25 February 2024
Marvel's Wolverine : les images de l'exclu PS5 ont fuité suite à un piratage

PS5 : Les images exclusives de Marvel’s Wolverine ont été piratées – Découvrez le scandale !



Wolverine : le prochain jeu d’Insomniac Games piraté !

Alerte : Le jeu Wolverine d’Insomniac Games piraté !

Amis gamers, réjouissez-vous ! Ou pas… Il semblerait que le prochain jeu Wolverine d’Insomniac Games, prévu pour 2024-2025 sur PS5, ait été victime d’un piratage. Eh oui, les pirates ont mis la main sur des documents persos des employés du studio ainsi que sur des images du jeu. Et devinez quoi ? Ils réclament 2 millions de dollars pour ne pas divulguer ces informations. C’est un peu comme dans un mauvais film d’action, sauf que là, c’est bien réel.

Le piratage en détail

Le groupe Rhysida est à l’origine de ce hack et leur demande est simple : payez ou on balance tout sur le net. 2 millions de dollars, c’est quand même pas donné ! Ils ont même rendu public 2 screenshots du jeu pour prouver qu’ils ont ce qu’il faut pour faire du chantage. Mais bon, le jeu a l’air carrément prometteur, ce qui rend la situation encore plus frustrante pour les fans.

À quoi faut-il s’attendre ?

Les images révèlent que le jeu s’orienterait vers un gameplay d’action à la troisième personne, avec des éléments d’enquête en prime. En plus, le costume de Wolverine rappelle celui des premiers comic-books. En somme, on peut s’attendre à un savoureux mélange d’action, d’exploration et d’énigmes à résoudre. En tout cas, ça promet du lourd !

Les conséquences du piratage

En plus des documents confidentiels, le piratage inclut des scans de passeports appartenant à des employés d’Insomniac et même à un ancien employé désormais chez Disney. Et pour couronner le tout, ils organisent une vente aux enchères sur les données, avec un prix de départ de 50 bitcoins. C’est ce qu’on appelle mettre les petits plats dans les grands…

La situation actuelle

Le groupe Rhysida fait le fier en déclarant qu’ils ont déjà compromis plus de 60 entreprises depuis le mois de mai. Autant dire qu’ils sont rodés dans l’art du hacking. Mais bon, on sait tous comment ça finit ces histoires : devant les tribunaux. Espérons que la justice leur fasse une belle prise de Wolverine…

En conclusion

Bref, c’est pas la joie du côté d’Insomniac Games. Espérons que tout se règle au mieux pour le studio et que les gamers pourront enfin mettre la main sur ce jeu tant attendu sans plus de tracas. Alors, la morale de cette histoire ? Méfiez-vous des pirates, même dans le monde du gaming !