25 February 2024

Le groupe de casinos Partouche en danger : découvrez pourquoi son résultat net chute en 2023 !




La hausse des salaires et de l’énergie affecte les bénéfices du groupe de casinos Partouche

La hausse des salaires et de l’énergie pèse sur le bénéfice net de Partouche

Ça peut sembler improbable, mais même dans le monde des casinos, l’argent peut parfois être un problème. Et pour le Groupe Partouche, c’est exactement ce qui s’est passé lors de l’exercice 2022/2023.

Une baisse du bénéfice net

Malgré une augmentation de l’activité, le bénéfice net du groupe a chuté de 37% par rapport à l’exercice précédent. La raison ? Les salaires des employés ont augmenté, ainsi que les coûts énergétiques. Apparemment, même les casinos ne sont pas à l’abri des réalités du monde moderne.

Des charges en hausse

Le président du directoire du groupe, Fabrice Paire, a souligné que les charges de personnel ont augmenté en raison des embauches et des augmentations de salaire, ainsi que des coûts de publicité et de marketing liés aux célébrations des 50 ans du groupe.

Modernisation des casinos

Mais tout n’est pas sombre pour Partouche. Le produit brut des jeux a augmenté de plus de 10%, et le lancement de jeux en ligne en Suisse s’est avéré rentable. De plus, des rénovations majeures sont en cours dans plusieurs casinos, ce qui devrait permettre d’améliorer l’offre et d’attirer de nouveaux joueurs. Alors, même si les bénéfices ont été affectés, le futur semble prometteur pour le groupe.

Perspectives d’avenir

Partouche envisage même de distribuer à nouveau un dividende pour l’exercice, ce qui montre que malgré les défis, l’entreprise reste confiante dans sa capacité à rebondir.

Source: Le Figaro/ AFP